L

a première série live dans l’univers de Star Wars vient enfin de débarquer en France. Il n’en fallait pas plus pour que je me rue dessus. L’attente est-elle à la hauteur des espérances ? La réponse, sans spoil.

 

Charybde en Scylla

Depuis que Disney a repris la franchise la plus célèbre de la galaxie, nous avons eu droit à du bon (les deux films spin off, même si Solo, dont la chronique est ici, ne fait pas l’unanimité…) et du nettement moins bon (les trois films de la Postlogie).

Alors, évidemment, j’ai lancé le premier épisode avec autant d’enthousiasme que d’appréhensions. Heureusement, celles-ci se sont trouvées balayer dès les premières minutes

 

 

Du grand Star Wars

Si l’intrigue reste sympathique mais convenue, l’ambiance est au rendez-vous !

Les plans sont magnifiques, les décors et effets spéciaux dignes des films cinéma !

On est face au Star Wars que l’on attendait tous : un vrai Space Opéra, qui mêle soigneusement du grand spectacle à des scénarios cohérents et respectueux de l’univers.

Et puis, il y a la B.O. qui s'essaye au western moderne, électrique. Un choix surprenant, déroutant même quand on l'écoute seul, mais qui associé aux images fonctionne à merveille.

Enfin, ne manquez pas les génériques de fin : chacun reprend les dessins de pré-production de son épisode et, comme on est en droit de s'y attendre de la part des artistes de Lucasfilm, ils sont juste sublimes !

 

 

Un scénario classique

Le scénario, justement. Sans être mauvais (loin de là), sa facture reste hyper classique. On saute d’un épisode à l’autre en suivant plus ou moins le fil rouge de la trame, pour revenir sur la principale thématique lors des derniers épisodes.

Ainsi, ceux-ci se juxtaposent comme des minis-scénarios composant une campagne de jeux de rôle et ayant pour effet de distendre un peu la tension dramatique.

Néanmoins, soyons franc : face aux scénarios de la Postlogie, celui-ci relève du génie !

 

En conclusion

Cette série se hisse sans problème au niveau des spin off cinéma de la franchise, devant Solo et derrière Rogue One.

À elle seule, elle justifie de prendre un abonnement, ne serait-ce que d’un mois, à Disney+.

Ne la louper pas !

 

___________________________

Star Wars : Le mandalorien est diffusée sur Disney+

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir