C

ette chronique est une chance exceptionnelle, puisqu’en traitant de l’adaptation de Dans l’abîme du temps en manga, elle fait le lien avec celles du roman original de Lovecraft et de l’adaptation des Montagnes hallucinées par le même Gou Tanabe. Accrochez-vous, c’est parti !

 

Des dessins toujours aussi époustouflants

Dans la lignée de celles de l’adaptation en manga des Montagnes hallucinées, toutes les planches de ce manga provoquent le même émerveillement.

Les dessins sont juste sublimes et les choix faits pour représenter de manière crédible les créatures évoquées dans l’œuvre originale sont d’une justesse et d’une intelligence qu’on ne peux qu’admirer.

Une mention spéciale pour les polypes volants pour lesquels Gou Tanabe a réussi à représenter leur aspect semi invisible de manière plus que convaincante.

Un véritable tour de force accompli avec brio.

Bref, pour l’occasion, je ne vous fais pas un dessin : niveau qualité graphique on est au top du top.

 

L’esprit et la lettre

Comme je l’avais précisé dans la chronique du roman éponyme (que vous trouverez ici), le scénario et la structure de celui-ci ont quelque peu subi les affres du temps.

Alors, comme beaucoup d’adaptations avant la sienne, celle de Gou Tanabe tombe-t-elle dans le piège de la lettre, à savoir le respect au mot près de l’œuvre originale ?

Et bien, comme ce fut déjà le cas pour son adaptation des Montagnes hallucinées (voir la chronique ici), Gou Tanabe fait le choix de respecter le texte à 90%, les 10% restants servant à le moderniser, à le dépoussiérer sans le trahir pour autant.

Ainsi, la chute très prévisible du roman intervient, dans l’adaptation de Gou Tanabe, non pas à la fin, mais juste avant, lui permettant ainsi de conclure d’une manière plus contemporaine que Lovecraft lui-même n’aurait pas reniée.

 

En conclusion

Une nouvelle fois, Gou Tanabe nous livre un sans-faute qui démontre qu’il est tout à fait possible d’adapter l’œuvre de Lovecraft de manière moderne et efficace.

Un manga exceptionnel que je ne peux que vous conseiller aussi vivement que le prétendent.

 

___________________________

Dans l'abîme du temps, de Gou Tanabe, manga édité par Ki-oon

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir