A

pparue il y a quelques temps sur Netflix, j’ai enfin regardé la saison 1 de Curon. Je dois l'avouer, j'ai mis autant de temps pour la visionner, car j'y suis allé un peu à reculons.

À tord ou à raison ? La réponse, ici !

 

Une ambiance entre 2 eaux

Curon, c'est un petit village en parti englouti dont le clocher dépasse encore du lac artificiel. Quand quelqu'un entend ses cloches résonner dans sa tête, alors ses jours sont comptés.

Comme souvent, le premier épisode me laisse très partagé : une mise en scène plate et des choix musicaux plus dignent d’un étudiant en cinéma que d’un professionnel (ces 2 défauts sont récurrents durant toute la saison, hélas), mais un scénario intéressant qui, malheureusement, oscillent entre film fantastique à l'ambiance, il est vrai, parfois crispante et série pour ados, sans sembler vouloir trancher. Déroutant.

 

Patience et persévérance

Seulement voilà, quand je le lance dans une série, j’y vais jusqu’au bout.

En ce qui concerne Curon, ça s’est révélé plutôt une bonne idée. Certes, la mise en scène ne s’améliore pas et les musiques ont le don de vous faire sortir du film, mais les acteurs sont bons et le scénario bien ficelé.

Bien sûr, il y a quelques ficelles trop visibles, et des facilités narratives, mais l’ensemble tient la route, et Curon finit par proposer une mythologie intéressante.

 

En conclusion

L’intrigue est suffisamment prenante pour que l’on passe outre les défauts de réalisation (ou plutôt son absence totale) et, finalement, un bon moment à enchaîner les 7 épisodes de cette première saison.

Et, sans trépigner d'impatience pour autant, je dois reconnaitre que je regarderai la prochaine.

 

___________________________

Curon - Saison 1 est disponible sur Netflix.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir